Avortement - Interruption de grossesse : Pour le droit au libre choix

Les méthodes de l'interruption de grossesse

La pilule abortive
Avortement par aspiration
Interruption thérapeutique tardive

ATTENTION: Les opposants à l'avortement utilisent des images et des termes hautement dramatisants pour décrire l'IVG. Sur des sites comme sos-tout-petits ou laissezlesvivre.free.fr/ on vous ment!

ATTENTION: 85% des interruptions de grossesse en Suisse se font entre la 5ème et la fin de la 10ème semaine de grossesse (c'est à dire entre 3 et 8 semaines du développement embryonal). À ce stade du développement, l'embryon a à peine forme humaine et mesure entre 2 mm et 2 cm. Il n'a pas de parties osseuses et n'est pas capable de sentir quoi que ce soit.
Développement de l'embryon
Embryon grandeur nature

Dans les premières 7 semaines de la grossesse

En Suisse, en 2011, 64% de toutes les interruptions de grossesse ont été effectuées avec cette méthode.
Informations sur la Mifégyne (RU 486)

Jusqu'à la 14ème semaine de grossesse

Après la 14ème semaine de grossesse

Les interruptions après la 14ème semaine sont psychologiquement lourdes pour toutes les personnes impliquées. Cependant, elles sont rares, constituant le 5 % au maximum de toutes les interventions. Une large part de ces avortements tardifs se font suite à une malformation grave du foetus ne pouvant être mise en évidence plus tôt. D'autres sont nécessaires à cause d'un danger physique ou psycho-social grave pour la femme enceinte.

Après la 24ème semaine de grossesse, on ne fait pratiquement plus d'interruptions en Suisse.

nach oben

Fact Sheets